Le tracteur forestier

Le tracteur est certainement l’équipement le plus utilisé dans nos forêts privées québécoises. Moins imposant et lourd que la débusqueuse, il sert lui aussi au débardage des bois récoltés, mais aussi à plusieurs autres travaux. Bien que moins stable qu’une vraie débusqueuse, il laisse généralement peu de traces au sol (ornières) et se faufile assez bien entre les arbres. Cet équipement convient bien aux terrains plats ou vallonneux.


L’utilisation optimale d’un treuil forestier permettra de tirer de lourds billots jusqu’à 50 mètres de distance minimisant ainsi l’occupation des sentiers dans le boisé. Cet équipement convient à la plupart des propriétaires forestiers qui réalisent eux-mêmes leurs travaux sylvicoles puisqu’il demeure très polyvalent. La possibilité de transfert de sa puissance hydraulique à plusieurs équipements (chargeuse, treuil, souffleuse, fendeuse, etc.) fait de cette machine un outil idéal pour plusieurs petits travaux à la ferme ou au boisé. Pour plus de sécurité pour l’opérateur qui l’utilise principalement en forêt, il est recommandé de renforcer le châssis du tracteur. Ainsi, il sera protégé des débris forestiers ou en cas de renversement. Un modèle à 4 roues motrices est également plus pratique et polyvalent en milieu forestier.

Source: RFBiotiques.



Texte par: Jean-Sébastien Malo, ingénieur forestier


368 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout